Suite à la création du nouveau Coup de Pouce Rénovation performante d’une maison individuelle, de plus en plus de particuliers cherchent à engager des travaux de rénovation énergétique globale. Ce dispositif permet de lancer plusieurs chantiers de travaux de rénovation énergétique en une fois. Ce « bouquet » de travaux est éligible à la perception du Coup de Pouce Rénovation performante si les économies d’énergie atteintes sont au moins de 55%.

C’est donc un moyen efficace de cumuler travaux d’isolation et chauffage à prix réduit, notamment depuis la fin du Coup de Pouce isolation. Mais quels sont les travaux de rénovation énergétique à privilégier pour votre logement ? Quelles sont les conditions pour bénéficier des aides financières ?

Les travaux de rénovation globale

Parmi les travaux de rénovation globale, on trouve deux postes primordiaux : l’isolation thermique et le changement de chauffage. Ces chantiers permettent à la fois de rendre votre logement imperméable aux fuites de chaleur et de rénover votre système de chauffage.

L’isolation thermique est donc le premier chantier à privilégier. Dans ce chantier, plusieurs postes sont à prendre en considération, permettant d’isoler l’ensemble du logement selon ses pertes thermiques les plus importantes.

Il faut ensuite penser à changer le système de chauffage. Ce chantier permet de vous débarrasser d’un équipement ancien voire obsolète et de faire ainsi des économies.

Cumulés, ces travaux permettent une rénovation globale et performante de votre logement.

Les travaux d’isolation thermique

travaux d'isolation dans le cadre de la rénovation globale

Premiers chantiers à prendre en charge lors des travaux de rénovation globale, l’isolation thermique présente de nombreux avantages. Amélioration du confort thermique de votre intérieur, réduction des factures d’énergie, logement plus sain, augmentation de la valeur de votre bien immobilier… L’isolation est un indispensable des économies d’énergie.

Il existe plusieurs postes de travaux d’isolation pour qu’un logement soit totalement imperméable aux fuites et aux entrées thermiques. Ces postes sont tous à l’origine d’un certain pourcentage de déperditions thermiques :

On peut également mentionner les 25 % de pertes issues du renouvellement de l’air lors des aérations du logement, mais celles-ci ne font pas partie des postes de travaux.

Quels postes d’isolation choisir ?

Les postes d’isolation à privilégier sont ceux qui permettent de supprimer la majorité des pertes thermiques. Ainsi, Enneo privilégie les postes suivants :

Bon à savoir : pourquoi choisir l’isolation des murs par l’extérieur ?

Par rapport à l’isolation des murs par l’intérieur, l’ITE permet de conserver l’espace intérieur de votre logement tout en rénovant vos façades. Le chantier est souvent plus long mais le résultat est bien supérieur à l’ITI en terme de rendu et de confort intérieur. De plus, votre logement reste habitable pendant la durée du chantier.

Les travaux de changement de chauffage

changement de chauffage dans le cadre de la rénovation globale

Une fois les travaux d’isolation thermique terminés, ce sont les postes de changement de chauffage qui entrent en scène. Il faut savoir qu’une chaudière fioul ou à gaz d’ancienne génération ou de plus de 15 ans peut consommer jusqu’à 3 fois plus d’énergie que des équipements neufs.

De plus, le gouvernement à décidé d’interdire définitivement l’utilisation des chaudières au fioul d’ici 2028. C’est pourquoi les équipements de chauffage dit écologiques ou fonctionnant aux énergies renouvelables sont de plus prisés. Parmi ceux-ci, on trouve notamment :

Ces équipements de nouvelle génération cumulent de nombreux avantages :

Quels équipements de chauffage choisir ?

Selon la disposition de votre logement, certains équipements de chauffage sont plus adaptés que d’autres. Si vous disposez d’un espace extérieur, vous pouvez opter pour l’installation d’une pompe à chaleur air-eau. A l’inverse, la chaudière gaz à condensation peut convenir à tous les types de logement. Quant à la chaudière biomasse, il faut pouvoir l’installer dans un espace suffisamment grand pour contenir la chambre de combustion et le silo de chargement des bûches ou des pellets.

Combien de temps dure un chantier de changement de chauffage ?

Là encore, tout dépend de l’équipement que vous avez choisi. Cela dépend aussi de l’état de votre circuit de chauffage et de vos radiateurs. Parce que les travaux de changement de chauffage se décomposent en plusieurs étapes :

Enneo vous accompagne dans vos travaux de rénovation globale

Pour vous aider à entamer des travaux de rénovation énergétique en toute sérénité et de manière efficace, Enneo vous propose un accompagnement complet. Après votre inscription sur notre site, un.e conseiller.ère dédié.e vous recontacte pour échanger et préciser votre projet de rénovation globale.

Une fois votre projet identifié, un des professionnels de notre réseau d’Artisans Solidaires se déplace pour réaliser un audit énergétique de votre logement. Cette opération permet d’identifier les travaux à faire pour atteindre au moins 55% de performance énergétique (condition sine qua none pour obtenir le Coup de Pouce Rénovation performante d’une maison individuelle).