Que ce soit pour vous y installer avec votre famille, dans la perspective d’en faire un bien locatif ou de réaliser une plus-value immobilière importante, acheter une maison à rénover est un projet qui mérite de s’y intéresser pleinement. Quels sont les travaux à réaliser en priorité ? Comment financer ce chantier de rénovation ? Quelles autorisations doivent être obtenues?

Vous pouvez décider de mener à bien votre projet d’achat et de rénovation seul.e de manière autonome ou de vous appuyer sur l’expertise de professionnels. Agences d’architecture et architecture d’intérieur, artisans spécialisés, agents technico-commerciaux de grandes surfaces de bricolage… plusieurs corps de métiers sont à même de vous accompagner dans vos démarches.

Différents aspects sont à prendre en compte :

Il est en effet indispensable de se pencher sur la question “thermique” lorsque l’on entreprend des travaux de rénovation. En effet : pourquoi ne pas profiter du fait que le logement soit vide pour réaliser l’ensemble des chantiers d’amélioration ? Le bien immobilier en sera d’autant plus valorisé.

Enneo est aux côtés des particuliers dans toutes leurs démarches de rénovation énergétique, de la conception en amont jusqu’à la réalisation des travaux, en passant par le financement.

Quand réaliser les travaux de rénovation énergétique lors d’un achat immobilier ?

Les travaux de rénovation énergétique font pleinement partie d’un projet de rénovation global. Ils concernent le second œuvre. L’isolation thermique (combles, sous-sols, façades), le changement de fenêtres pour des modèles à double- vitrage (les menuiseries dites extérieures) ainsi que les chantiers de plomberies (remplacement du système de chauffage, changement du ballon d’eau chaude sanitaire pose de nouveaux équipements) interviennent donc dans un second temps lors d’une rénovation complète / lourde. Il faut néanmoins que ces travaux d’économies d’énergie soient réalisés avant les opérations esthétiques / les finitions : pose des revêtements muraux, revêtements de sol, rénovation de la cuisine et de la salle de bain, etc.

Quel budget pour rénover une maison que l’on achète ?

Vous avez un projet d’achat immobilier ? Pensez à faire estimer le montant des travaux en amont de la signature. En effet, ainsi, vous pourrez intégrer le budget des travaux à votre prêt immobilier global que vous allez solliciter auprès d’un organisme bancaire. Cela permettra de répartir sur plusieurs mois / années le remboursement de la rénovation de votre nouveau logement.

Lorsque l’on achète une maison que l’on souhaite rénover, il faut compter environ entre 200 € et 1 000 € par mètre carré de surface habitable. Ainsi, pour une maison de 100 m², le coût de la rénovation varie entre 20 000 et 100 000 €.

Cette fourchette de prix est très large car le montant du chantier va en effet varier en fonction du type de travaux à réaliser. La fourchette basse s’applique aux rénovations de “rafraîchissement”, tandis que la fourchette haute concerne les rénovations complètes à lourdes. Ces rénovations dites lourdes vont venir modifier la structure du bâti et ne peuvent pas être réalisées sans l’intervention d’un architecte. Ici nous allons nous intéresser particulièrement aux travaux de rénovation énergétique.

Coût des travaux de rénovation énergétique lors d’un achat immobilier

Lorsque l’on achète un logement que l’on souhaite rénover, il est conseillé d’entreprendre les travaux de rénovation avant d’y habiter ou de le mettre en location. En ce qui concerne le volet “modernisation énergétique” du chantier, voici des estimations de prix à prendre en compte avant d’acheter votre maison à rénover.

Isolation thermique

L’isolation thermique (et, par extension, phonique) d’un logement concerne principalement les zones suivantes : la façade (les murs), les combles (le grenier), les sous-sols (les planchers bas) et les fenêtres (les menuiseries extérieures). Les coûts ci-après incluent la fourniture du matériel isolant et la pose (déplacement des artisans et main d’œuvre).

  • Isolation des façades :
    • entre 50 et 90 euros par mètre carré pour une isolation thermique par l’extérieur
    • et de 40 € à 80 € le mètre carré pour une isolation thermique par l’intérieur.
  • Isolation des combles :
    • entre 18 et 53 euros par mètre carré isolé dans des combles perdus,
    • autour de 56 € / m² pour des combles aménagés (rampants de toitures)
    • et 187 € / m² pour une isolation extérieure de la toiture.
  • Isolation des sous-sols (planchers bas) : entre 20 et 30 euros par mètre carré
  • Remplacement des menuiseries extérieures : pour l’installation sur vos fenêtres d’un double vitrage standard, compter entre 100 et 350 € par mètre carré.
travaux d'isolation dans le cadre de la rénovation globale
changement de chauffage dans le cadre de la rénovation globale

Plomberie : Chauffage, eau chaude sanitaire, climatisation

La rénovation thermique englobe également la question de la plomberie et des systèmes de chauffage. Lorsque l’on achète une maison chauffée au fioul, c’est notamment l’occasion de remplacer une vieille chaudière par un modèle plus performant, économe en énergie et fonctionnant grâce aux énergies renouvelables. La chaudière biomasse ou la pompe à chaleur sont des solutions adéquates pour remplacer sa chaudière fioul.

Certains modèles de pompes à chaleur présentent la caractéristique d’être “réversibles” afin d’assurer la climatisation du logement en été et son chauffage en hiver, le tout à moindre coût. Ces technologies s’appliquent également aux logements dont l’énergie de chauffage est le gaz. Il est également possible, pour les maisons individuelles chauffées au gaz avec une chaudière obsolète d’opter pour un modèle à très haute performance énergétique (à condensation).

Quant au chauffage d’appoint, pourquoi ne pas démanteler les vieux radiateurs “grille-pain” de votre maison et les remplacer par des solutions économes en énergie et esthétiques ? C’est en effet le cas des appareils indépendants de chauffage au bois, mieux connus sous le nom de “poêles à bois”, qui apporteront à votre nouvelle maison chaleur et confort.

Voici les coûts à envisager pour tous ces types de travaux, incluant l’acquisition de l’équipement ainsi que leur pose par un artisan RGE qualifié :

Financer les travaux quand on achète une maison à rénover

Si ces sommes vous paraissent élevées et viennent alourdir le budget que vous souhaitiez consacrer aux travaux de rénovation pour la maison que vous achetez, pas de panique. En effet, dans le cadre de l’engagement des Pouvoirs Publics en faveur de la transition énergétique, des aides financières existent pour prendre en charge jusqu’à 90% des travaux d’économies d’énergie.

Il s’agit notamment du Coup de Pouce Économies d’Énergie, de MaPrimeRénov’, de l’Éco-Prêt à Taux Zéro ou encore des aides locales. À noter que le montant des aides financières peut varier d’un ménage à l’autre. Il est notamment plus élevé pour les foyers les plus modestes dans le cadre de la lutte contre la précarité énergétique. De plus, il est judicieux de recourir à ces subventions auxquelles tout le monde à le droit car elles ne concernent que les projets de rénovation pour des logements anciens !

Le dispositif des CEE

Acheter sa maison à rénover avec les Coups de Pouce Économies d’Énergie

Il s’agit d’une part des primes énergie liées aux dispositifs des “Coups de Pouce” et des “Certificats d’Économies d’Énergie” (CEE). Ainsi, par exemple, dans le cas du remplacement d’une chaudière fioul par une pompe à chaleur, vous pouvez percevoir jusqu’à 4 000 euros de primes.

De plus, si vous choisissez, à juste titre, de procéder à plusieurs opérations d’efficacité énergétique, votre projet de rénovation peut être éligible au Coup de Pouce “Rénovation performante d’une maison individuelle” et ainsi être financé quasi intégralement. C’est particulièrement pertinent lors de l’achat de votre maison puisque vous engagez des travaux avant de vous y installer. Il est donc judicieux de maximiser cela et réaliser un maximum d’opérations pour rendre votre logement le plus agréable et économe possible au moment où vous emménagez dedans !

Habiter Mieux et MaPrimeRénov’

Proposé par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), MaPrimeRénov’ est une aide lancée en janvier 2020 qui permet à tous les ménages de bénéficier d’aides financières dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Qu’il s’agisse d’un poste de travaux unique ou d’un projet de rénovation globale, de nombreuses opérations sont éligibles. Cette aide financière est cumulable avec les primes des CEE.

Conseils pour financer la rénovation de ma nouvelle habitation

Vous souhaitez acheter une maison à rénover ? Vous avez déjà repéré le bien immobilier de vos rêves ? Ayez le bon réflexe, faites-vous accompagner pour évaluer le montant des travaux avant de l’acheter. Ainsi, vous pourrez d’une part inclure ces sommes à votre demande de prêt immobilier. D’autre part, vous pourrez déduire de vos devis les aides financières auxquelles vous êtes éligible et ainsi réduire considérablement le montant de vos travaux de rénovation.

N’attendez plus, contactez Enneo : votre conseiller.ère dédié.e vous épaulera tout au long de votre projet d’achat pour intégrer les travaux de rénovation énergétique à votre crédit immobilier et coordonner leur réalisation. Dès que vous aurez obtenu les clefs de votre nouveau logement, nos professionnels RGE implantés près de chez vous, experts dans leur domaine de travaux et membre de notre réseau d’Artisans Solidaires. Vous tirez ainsi le meilleur parti de la transition énergétique, préparez un environnement sain pour votre nouveau foyer et réalisez des économies d’énergie conséquentes pour réduire au mieux vos factures de chauffage.